Ne vous laissez pas berner par le chapitre 0, Jean Quatremer n’est pas devenu eurosceptique. Ce grand défenseur du projet européen n’est qu’euro-réaliste. Avec Les Salauds de l’Europe: Guide à l’usage des eurosceptiques, Quatremer pointe du doigts les rouages de la machines européenne qui ont rouillé, qui ont besoin d’être améliorés.

Chapitre par chapitre, il adresse les arguments les plus couramment utilisés par les eurosceptiques. Jean Quatremer n’a pas peur de leur donner raison, et parfois, ça pique. Le chapitre sur la Commission est l’un des plus critiques. L’auteur a déclaré a plusieurs reprises avoir fait lire ce chapitre aux intéressés et, même s’ils rajouteraient sûrement un passage positif pour contre-balancer, ils n’y ont trouvé rien à redire.

Jean Quatremer, tape dans le mile. Car si les eurosceptiques réussissent à convaincre, c’est que les dysfonctionnements dénoncés existent, au moins en partie. Les ignorer n’avançant à rien, l’auteur fait un portrait éduqué du fonctionnement européen en revenant par exemple sur l’histoire de l’Union pour mieux la comprendre.

Ce livre rompt avec la division normalement observée : pour ou contre l’Europe. Avec des supporters aveuglés n’adressant pas les mécontentements liés à l’Union et une opposition ne voyant que la destruction de celle-ci comme unique solution.

Les Salauds de l’Europe: Guide à l’usage des eurosceptiques combine donc Histoire, analyse et explications éclairées faisant un portrait de l’Union Européenne complet et réaliste.

Lucie LECLERC-VASALLO

Pour aller plus loin:

Le chapitre 0 est disponible gratuitement sur amazon.

Prix de vente: 17€50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s